Terre d'Aventure - Pierre-Larry PETRONE Ecrivain-voyageur aventurier
     
Terre d'Aventure
Extrait du livre " Les Anges de l'Enfance"
aux editions Claude Muller.

« Revoir un printemps »
Du monde entier, surement du ciel. Juin 2008.

« L’espoir des hommes, c’est leur raison de vivre et de mourir ». Malraux.

Je crois que les photographies ne changent pas le monde, mais elles peuvent montrer pourquoi il doit changer.

Si personne ne bouge, personne ne sera blessé. Les saisons changent, mais le coupable reste coupable, le pauvre reste pauvre. Alors l’ambiance s’électrise et les espoirs flanchent.

Le calme devient un souffle transparent.
Le temps prend une autre dimension, tel un phare en pleine nuit.
Ma terre natale est loin. Une longue route nous sépare.
Toute la toile du monde court, gronde et chante selon son combat. La route est ouverte. La responsabilité nous incombe : Agir ou ne pas agir. A qui laisser le choix ?

Revoir un printemps sous un soleil éclatant, sans pensée sur le moment, sans insouciance d’un monde qui nous dépasse et qui laisse des traces.
Cette dernière partie est le résultat de tous ces voyages. Ces pensées ont été écrites sur le chemin du retour.
Je comprends finalement après ce premier chapitre de vie que je referme, qu’il est possible de faire la différence, si l’on choisit d’agir. Faire la différence c’est combler un vide.
Entendre un appel au secours et y répondre. Faire une erreur et y remédier.

Je pousse un cri de rassemblement, sans peur, déterminé et passionné. Je me suis lancé au cœur de la tourmente, aventuré au milieu de nulle part avec parfois une vision, un objectif, un rêve.
Au coucher du soleil, en pensant à demain, là où le regard ne porte pas, loin du monde, loin du tumulte des hommes, je savoure cet instant en haut des montagnes enneigées, quand la lune s’apprête à s’illuminer.
Un instant solitaire, magique, indescriptible tant son pouvoir est fort.
Un instant qui enveloppe notre cœur de beauté au plus profond, et dont on ne peut pas se détacher.
On se souviendra de ces moments, de ces chemins qui prennent des routes différentes.

Chacun vivra sa vie, comblera son cœur. Un jour… nos sourires en diront plus long que les mots les mieux choisis. Un jour, ailleurs, demain, on se reconnaîtra, où le regard ne porte pas.


Pierre-Larry Pétrone.
Top