Expéditions Course au large sur les Oceans:  Team Canada Volvo Ocean race, Mini 6,50 et régates IRC en TP 52; 2016,2017,2018: Pour d'autres images:  rubrique navigateur, galerie Into the Ocean

J'aimerais restituer dans ces mots une émotion de l’âme.
Une émotion dont la saveur serait l'humanité. Je suis et j'ai toujours été un auteur du cœur.
Dans ce projet de course au large , je continue un pèlerinage intérieur, comme un alpiniste qui s’élève et invente son chemin dans une paroi, comme un marin qui navigue par delà l'horizon et choisi sa route sur l’océan. Cela donne de l’épaisseur à l'existence. C'est puissant ce que je vis, c'est sacré. J'entre dans les profondeurs de mon être.
Dans un livre, j'ai lu un jour cette phrase de Dostoïevski : « Nous sommes tous responsables les uns des autres et moi même plus que les autres. »
A l'époque j'ai été touché par cette phrase. Je ressens maintenant que je porte cette phrase en moi, dans mon corps, mon sang.
Je suis heureux de porter ces projets de voile. Cela permettra peut être de montrer d'autres chemins, d'inspirer des jeunes, de faire émerger des rêves, de modifier nos comportements individuels et collectifs en faveur de la nature et avant tout de faire ressurgir le meilleur entre nous.



















Expedition Into the Wild de l'Alaska au Yukon, 2015:

"J'ai appris que l'essentiel dans la vie, ce n'est non pas d'être fort, mais de se sentir fort . Et le but c'est pas d'allez le plus loin mais c'est le chemin pour y arriver " Jon Krakauer

"Depuis deux ans, il marche sur la terre. Pas de téléphone, pas de piscine, pas d'animaux de compagnie, pas de cigarettes. Liberté ultime. Être un extrémiste. Un voyageur esthète dont le domicile est la route. Echappé d'Atlanta. Tu n'y retourneras pas parce que "l'Ouest est ce qu'il y a de mieux". Et maintenant, après deux années de déambulations c'est l'aventure finale, la plus grande. La bataille décisive pour tuer l'être faux à l'intérieur de soi et conclure victorieusement le pèlerinage spirituel. Dix jours et dix nuis de trains de marchandises et d'auto-stop m'amènent dans le Grand Nord blanc. Il ne sera plus empoisonné par la civilisation qui fuit et il marche seul pour se perdre dans la nature - Alexandre Supertramp, mai 1992."






















Expédition au Nord du Canada, QC,  2015:
J'ai vécu plus de 70 jours dans les bois, au sein de la nature, au plus proche de moi meme et des animaux.
J'assiste au partir des nuages, au coucher de soleil, au chant du hibou, à la vie des loups, coyotes, des renards, des cerfs... .
Je peux parler de la lune et des érables centenaires qui m'observe. Je peux parler des étoiles. Des étoiles qui ne sont pas vraiment. Des étoiles qui sont des ouvertures dans le ciel de nos ancêtres.




Et vivre tout à coup
Intense comme la foret et les saisons
De vie un peu plus vive
Homme un peu plus qu'avant
Et soi même encore plus
Puis mourir chaque fois
De mort un peu plus sure
S’éloignant doucement
De nos habitudes
Battre l'amour, battre la peine
Battre la joie et le tambour
Battre le jour, la nuit, la vie
Battre de peur vers l'inconnu
Battre quand même avec le souffle de nos ancêtres
Battre jusqu'au bout de son cœur
A lui meme étranger


La vie dans la nature nous ramène à notre essence profonde et cela permet de redécouvrir son cœur.








Expédition en solitaire à la marche et à cheval en autonomie dans le Tian Shan de 60 jours, 2013 :
Les monts Tian (caractères chinois : 天山 ; pinyin : tiān shān ; littéralement : « montagnes célestes »), aussi appelé Tangri Tagh sont une chaîne de hautes montagnes d'Asie centrale située au nord-ouest du bassin du Tarim. C'est le cinquième relief du monde après l'Himalaya, les Andes, les Rocheuses et le Pamir.
La chaîne s'étend d'est en ouest à partir du territoire de la province chinoise du Xinjiang. Longeant la frontière sud du Kazakhstan avec le Kirghizistan, elle se termine à l'ouest en rejoignant le côté nord des montagnes du Pamir.



















Expédition en solitaire à la marche en Himalaya dans la chaine des Annapurnas de 50 jours, 2012 : Traversée des Annapurnas (longue route) et ascension du Thorong Peak à 6000 métre d'altitude, puis quelques jours à vélo dans la vallée du Mustang.



Le massif de l'Annapurna (Annapurna Himal) dominent la plaine de Pokhara. Il est constitué de plusieurs sommets culminant à plus de
6 000 mètres d'altitude dont l'Annapurna I (8 091 m), l'Annapurna II, (7 939 m), l'Annapurna III (7 555 m), l'Annapurna IV (7 525 m), l'Annapurna sud (7 219 m), le Gangapurna (7 454 m) auxquels se greffent le Machhapuchhare (6 993 m), le Lamjung Himal (6 932 m), le Tarke Kang (7 202 m), le Nilgiri (6 940 m), le Nilgiri nord (7 061 m), le Hiunchuli (6 441 m) et quelques autres sommets. Ce massif, d'une longueur de 48 km, côtoie à l'est le massif du Manaslu (8 125 m), dont il est séparé par la rivière Marsyangdi, et celui du Dhaulagiri (8 175 m) à l'ouest, dont il est séparé par la vallée de la Kali Gandaki.












Expéditions ; Explorations et Aventures multiples de plusieurs jours à la marche, en ski, en escalade, en parapente, alpinisme, vélo, en pirogue, canot, 4X4, dans le monde et dans des régions reculées :

Amazonie et Foret Tropicale Vierge en Colombie :





Parc national de Khao Yai en Thailande :






Région du Pamir en Afghanistan et Hindou Kouch :






Parc national des Ecrins, Chamonix en France:








Désert du Wadi Rum en Jordanie:








Cordilléres des Andes au Pérou:




Les Higlands en Ecosse:






Diverses regions du Canada :






















Top